L’essentielle universalité des libertés

Si nous acceptons qu’un seul individu soit, de façon anormale,
illégitime, et immorale, privé de ses droits et de ses libertés,
c’est qu’alors nous considérons plus nos droits et nos
libertés que comme de simples privilèges.

Les droits et les libertés ne peuvent donc qu’être universels…

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s